AppassionataDoubledarklow.jpg
vlcsnap-2019-03-31-18h51m07s971_edited.j
Shakti
Appassionata
5 -17 July at 18:00  18 € /12.50 

FRANCAIS     

 

Une danse de la passion basée sur les "4 Quatuors" de TS Eliot, dansée sur une musique de Beethoven. 

C'est un voyage du temps passé vers le futur qui vous plonge à la recherche de l'âme humaine pour la vérité et  l'éternité.  De la roseraie jusqu'au moment où le feu et la rose ne font qu'un, nous nous émerveillons et spéculons d'où nous venons et où nous allons.  Le mystère et la magie existent tout autour de nous.  L'oiseau nous conduit dans le labyrinthe de la vie jusqu'à ce que nous devenions le phénix, l'oiseau de feu, et que nous plongions dans les flammes, brûlions en cendres pour ensuite être ressuscités et voler vers le ciel.

"Appassionata" est connue pour être l'œuvre la plus sombre de Beethoven.  Il a été dit que le final était "le rire du diable face à la damnation ultime". 

 

Mais interprétée et vue à travers les mots de TS Eliot, "4 Quatuors", et basés sur la philosophie hindoue, la pièce ouvre la voie de la naissance, de la vie et de la mort qui est l'apogée ultime de la vie.

***************

ENGLISH​​

A dance of passion based on TS Eliot’s “4 Quartets” danced to Beethoven’s “Appassionata”. 

It is a voyage from time past to future and delves into the human soul’s search for truth and eternity.  From the rose garden to the moment when the fire and rose become one, we marvel and speculate where we came from and to where we are going.  Mystery and magic exists all around us.  The bird leads us through the maze of life till finally we become the fire bird, the phoenix and dive into the flames, burn into ashes only to be revived again to fly to the heavens.

“Appassionata” is known to be Beethoven’s bleakest and darkest work.  The finale was said to be the “devil’s laughter in the face of ultimate damnation.”  But interpreted and seen through the words of TS Eliot's “4 Quartets” and based on the Hindu philosophy, the piece leads the way from birth, life and death which is the ultimate climax of life.